La où tout se passe et se crée !

LE POTAGER   LE PAIN 

 

Nous avo15 juillet 2015
15 juillet 2015 ns un potager qui nous permet d'être autosuffisants en légumes: carottes, patates, fèves, navets, poireaux, oignons et autres. La mise en conserves, la congélation et la déshydratation sont les moyens que nous utilisons pour combler les mois de l'hiver.

Une serre optimise le rendement des tomates, des poireaux et des aubergines.

Des jardins de fraises, de framboises et de bleuets nous assurent notre ration presque quotidienne de petits fruits.

Et bien sûr, il y a les fleurs ces petits êtres qui embellissent tout.

 

Je suis aussi membre de la Coopérative de solidarité Les Choux Gras qui a pour mission d'expérimenter, produire, promouvoir et enseigner l’agroécologie et l’agroforesterie deproximité selon les valeurs, les principes et l’éthique de la permaculture.

 

Leur vision se base sur les trois principes éthiques fondamentaux de la permaculture : prendre soin de la terre, prendre soin de l'humain et partager équitablement.

 

 

                    

LE PAIN

                                                                  Nous faisons notre pain. Faire du pain c’est long sinon ça prend une machine… ce n’est pas tout à fait vrai ! Un certain Noël, mon conjoint m’a offert un livre intitulé  PAIN de Judith Fortig de la collection Modus Vivendi.

Depuis je fabrique toutes sortes de pain, tous très délicieux. De la farine, de la levure, un peu de sel et de l’eau, c’est la recette de base ! On mélange à la cuillère, pas de pétrissage. On attend deux heures si on n’est pas prêt à le cuire, on met le mélange dans le frigidaire et ça peut attendre quelques jours. Ça ne peut être plus simple !

Sur la photo il y a un pain aux bleuets, chocolat et citron, un autre nature, à celui de droite j’y ai ajouté des graines moulues de lin, d’avoine et d’amande et finalement une fougasse aux olives, courges vinaigrées et herbes de Provence.